Le DIY de la saison : le plaid en laine Merinos


Mode anti-glagla activé !

Il refait trop froid à Paris, ma parole !

OK, ce n'est pas LE GRAND FROID du début d'année, mais quand même : on a ressorti gants & bonnets.

Et ça, ce n'est pas rien.

Mais bon, on ne se laisse pas miner & on fait son shopping anti-froid, hein, en mode parisienne. 

www.seizeparis.com
www.seizeparis.com

C'est à dire ?

Bah ça veut dire qu'on a envie d'avoir une pièce unique dans son dressing. Pour ça, 2 options :

 - claquer un PEL dans un snood de chez je-ne-sais-quel nom de créateur tarabiscoté

- le DIY 

 

Pour révéler la créativité en vous :)

 

Et ce weekend, une fois n'est pas coutume sur ce blog, j'ai testé pour vous l'atelier "Arm knitting" de chez Seize.

Arm Knitting : kézako ?


Perso, mon plaid Mickey de chez Disneyland m'ayant lâchement abandonné après 7 ans de bons & loyaux services, je suis partie sur l'atelier ayant la description suivante :

"Armés de votre douce pelote d'un kilo, 100% mérinos, vous apprenez à réaliser votre plaid d'intérieur grâce à la technique de tricot avec les bras." 

Arm Knitting, quoi :)

 

On réserve son atelier sur le site de Seize, cette boutique trop JOLIE sur la rue de Crussol.

 

Il y est proposé des ateliers pour beaucoup de choses : apprendre à faire un snood, un bonnet, un turban en laine etc, ateliers broderies & autres trucs déco.

Un accueil aux petits soins


Samedi dernier, il pleuvait.

Ce crachin ignoble qui mouille jusque sur les os, tu sais.

Alors du coup, le café bien chaud proposé par Claire à l'arrivée & la déco toute cocooning du lieu fait du bien dès l'entrée.

Ambiance papote & tea time au RDV.

Et avec cette énoooorme pelote de grosse laine d'un kilo, on a envie de la prendre, de la défaire & de se rouler dedans !

Mais bon... :)

Une fois réchauffée, on commence l'atelier


Il y avait tous les niveaux hein : des initiés au tricots avec des aiguilles à celles qui n'ont jamais acheté une pelote de laine de leur vie = tout le monde était représenté :)

 

"Faites un noeud avec la laine autour de votre poignet gauche". 

En gros, on commence par s'attacher à sa pelote de laine .

Un peu comme un surfeur à sa planche.

Mais bon c'est normal : ici, ce sont vos bras qui sont les aiguilles.

Et on y va : une première maille, une seconde maille...

Une maille, 2 mailles, un bras de mailles, une 2è ligne de maille...

" Aie, tu as raté une maille.

- Ah ? C'était donc ça...

- Attends, peut être qu'on peut faire un raccord avec un crochet?"

Ma grand-mère aurait tout compris à ce discours. Moi... not so much ;) ;) ;)

Mais bon !

En vaillant petit soldat, j'ai continué mon ouvrage.

Résultat : un plaid tout moelleux !

Le rendu est vraiment trop agréable, que ce soit à la vue ou au toucher !

On n'a qu'une envie, c'est de se lover dedans !

Bon, en vrai, avec un kilo, on ne pourra pas.

Ok, ça donne un plaid assez grand pour se couvrir les jambes quand on boit son thé bien chaud sur son canapé. (je le sais, je ne décolle pas de ce plaid depuis hier ! hihi)

En revanche, pour la totale expérience des pieds à la tête, faut acheter plus de laine et... recommencer :) 

 

Bisouuuuus !!

 

 

 

Horaires

 

Fermé le lundi

Mar, Jeu : 11h - 21h

Mer, Ven, Sam : 11h - 20h

Dim : 13h - 18h

 

 


Et faites une fleur à vos amis: partagez ce post ;) 

 

Des bisous !

 

M.

Écrire commentaire

Commentaires : 0