La petite histoire du soir : les Ecuries


"Prends la carte d'embarquement, vas tout droit puis à gauche, tu verras un gong. Tape dessus, et là un cuisinier viendra."

 

Mot pour mot, cette phrase m'a été prononcée ce soir.

 

Autant vous dire que ça fait bizarre. SURTOUT quand c'est à un comptoir de bar.

Comment je me suis retrouvée là ?

A la sortie de mon yoga hebdo, ma pote J. me dit "Hey je vais faire une bise à un copain qui est DJ dans un bar dans le coin, tu viens?"

Il pleut, je suis en jogging, j'ai du boulot, je suis fatiguée. Mais je la suis :)

 

Le bar en question : Les Ecuries.

Quand bizarrerie et éclectisme se rencontrent

Il est clair que je ne m'attendais pas à manger des mets sri-lankais assise sur des fauteuils posés sur du gazon (artificiel, hein, faut pas rêver, on est à Paris)

 

 

Côté créativité, le lieu est ouf.

Je ne sais pas comment ils se sont débrouillés pour la déco, mais alors... ils se sont ECLATES !

 

Des stalactites qui tombent du plafond, un tag de Jésus portant un gilet à capuche avec une auréole carrée, une tête de buffle type post-modern art avec des ampoules à la place des yeux, un lampion "Laurent Perrier", des boules disco (PLEIN ! genre au moins 10 !)

 

 

Une petit bibliothèque côtoie une petite moto directement sortie de Retour vers le Futur accrochée au plafond. Qui, de temps en temps, et finalement QUOI DE PLUS NORMAL, crache de la fumée.

 

 

Des alcoves un peu partout taillées dans la pierre délimitent des espaces "virtuellement" privatisés, parfait pour une soirée à 10-15 personnes. Certaines en mode "hutte africaine" avec bois et feuillages tout autour, d'autres en mode "pigalle" avec des tableaux de nus.

 

Oh oui, et puis bon, on peut trouver un manuel de droit constitutionnel tranquillement posé à côté d'un exemplaire de l'Elegance du Hérisson. Normaaaaal, je vous dit.

En fait, c'est un GRAND MELANGE d'objets et de concepts, avec plusieurs "WTF" à la clé quand on s'y ballade.

 

J'ai Adoré.

Sur le site internet, on peut lire "Réouvert en septembre 2014, ce lieu unique est aujourd’hui un espace de fête et d’exposition, un espace artistique et collaboratif basé sur l’échange et la créativité, ouvert aux talents et aux artistes"

L'explication du gong : la touche foodie du lieu

En fait, tous les jours, un des cuisiniers du projet "Rencontres Cuisine Ile du Monde" propose des assiettes apéritif avec des recettes traditionnelles de son pays d'origine.

 

Devant le cuisine du bar, il y a une petit fenêtre et devant la fenêtre, un gong. On tape sur le gong avec un petit maillet, ça fait un bruit trop chouchou, et là le cuistot vient récupérer la carte d'embarquement et vous donne le plat qui est marqué dessus :)

 

C'est une collaboration qui permet que, en achetant une assiette, on soutient aussi les cuisiniers dans leur démarche au sein d'un projet professionnel. 

(Raika, Samossas Légumes et Beignets d'aubergines ce soir :))

 

Bizarre ET engagé !! Ce lieu a tout pour plaire !

Infos pratiques

Ouvert du mardi au samedi de 19h à 2h

Adresse : 8 rue Bachaumont 75002

Métro Sentier (ligne 3), Etienne Marcel (ligne 4) ou Châtelet (toutes les lignes de Paris et au-delà)

 

AH OUI ! Les tarifs aussi sont TOP !!

Les softs à 3 euros, les pintes à 6 euros.

Tout pour plaire, je vous dit...

 

Plus d'infos, cliquez ici.

 

Des bisous !

 

M.

Écrire commentaire

Commentaires: 0