22, v'là les poulets !


On n'a pas gagné sa médaille de parisien tant qu'on ne s'est pas fait livrer à manger.

 

Mais vous l'aurez remarqué, malgré la multiplication des livreurs, l'offre du manger en livraison tourne un peu en rond : un coup sushi, un coup pizza, un coup sushi, un coup bobun, un coup sushi, un coup burger, un coup sushi, un coup indien... ;)

 

C'est pourquoi, quand j'ai vu la pub de la rôtisserie Dufrenoy dans un numéro du Direct Matin (#lavienormale), je me suis dit "à la prochaine occaze, j'essaie". 

 

Et comme j'avais envoyé dans la foulée le lien de la rôtisserie à ma pote F, l'occaze s'est présentée assez rapidement ;)

Le lendemain, je recevais un sms de sa part : "je me tâte à commander un poulet rôti".

 

Ni une ni deux, je lui dis de venir à la maison, on invite un copain en plus, et nous voilà 4 pour dîner. 

 

Heure du sms: 18h38

Heure de commande du poulet : 20h31

Heure d'arrivée du poulet : 21h17

 

Pour faire simple, on a commandé un poulet rôti nature et une portion de pommes de terre = 20 euros. Mais il y a aussi les poulets rôtis à l'ail, à l'estragon, au miel etc. Le choix, ce n'est pas ce qui manque.   

 

 

 

 

On reçoit donc, 45 min plus tard, 3 petits paquets :

1) Le poulet

2) Les pommes de terre

3) Le jus du poulet (dans un petit flacon)

 

 

 

 

 

 

Après une petite mise en table, un peu de riz aux légumes à côté et une bouteille de vin mise en carafe, c'est déjà plus sexy.

 

Alors bon, à première vue, le poulet semble riquiqui. Mais en réalité, à 4, on a été rassasiés. 

Et voilà !!

 

Ce n'est certes pas de la grande cuisine, mais c'est une alternative super pratique, pas très chère (5 euros par tête), bien protéinée et goûteuse pour les soirs où on a envie de manger chaud, mais pas envie de passer 1h devant les fourneaux :)

 

Bisous !

 

M.

Écrire commentaire

Commentaires: 0